Mon don de lait : ça y est, c’est fini !

Et voilà, après 5 mois de tirage exclusivement dédié au don de mon lait – près de 8 litres au total, je viens de donner au collecteur du lactarium d’Île-de-France/Necker mes derniers biberons remplis à ras bord. 

C’est comme une page de notre allaitement qui se tourne… je le vis déjà avec une certaine nostalgie. 

Vous vous demandez peut-être pourquoi j’arrête ?

Avec mon petit bipède qui cherche qu’à découvrir le monde (et donc, qui ne laisse aucun répit) et un planning qui s’annonce chargé dès cet été (vive les projets de la rentrée, hâte de vous en parler!), je ne voulais pas continuer à tirer et le vivre comme une contrainte.

Je préfère garder en tête cet état d’esprit joyeux que j’avais en tirant mon lait !

Personnellement, ce don m’a été très enrichissant et gratifiant, j’invite sincèrement toutes les mamans qui ont la possibilité de donner leur lait de contacter le lactarium le plus proche de chez elles. Les bébés en ont besoin et vraiment, c’est un beau cadeau pour les bébés et leurs parents.

Avec cette aventure du don de lait, j’ai aussi pu découvrir les histoires de copines du collège et du lycée devenues mamans, et qui m’ont remercié pour ce geste car leurs bébés ont bénéficié de dons de lait quand ils en avaient besoin. Des histoires qui m’ont beaucoup touché, et qui m’ont rappelé que le lait maternel est bénéfique pour les nouveaux-nés prématurés mais aussi pour les bébés malades et hospitalisés. Oui oui, le lait maternel est magique, son pouvoir inconsidéré !

Je vais prochainement faire une story permanente sur le don de lait avec le lactarium de Necker, qui sera à retrouver sur le haut de mon feed.

En attendant, si vous avez des questions à me poser, vous le savez vous pouvez me contacter!

Doux bisous,

Nini

Written by

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *