Notre bola, ce doux bijou et souvenir de ma grossesse

Le bola de grossesse est un bijou particulier spécialement créé pour les femmes enceintes. Originaire de Bali, cette île paradisiaque – qui plus est, l’un de mes plus beaux voyages, le bola est un long collier composé d’une petite boule à son extrémité qui émet un léger son, souvent associé à de petits grelots ou à un bâton de pluie, qui accompagne les futures mamans durant toute leur grossesse. Son principe : grâce aux mouvements de sa maman, bébé est bercé dans le giron par le doux son du bola. Un son qu’il reconnaîtra ensuite, une fois venu au monde, et qui pourra même lui servir de petit réconfort. C’est poétique, non? C’est ce qui m’a fait craquer.

J’ai découvert l’existence du bola de grossesse peu avant mes 20 semaines de grossesse. Une date qui m’a marqué parce que j’avais lu que bébé commençait à entendre le bruit du monde extérieur à cette période de la grossesse. J’étais tellement séduite par l’idée qu’il m’en fallait un très rapidement, mon Kiko a été un amour et me l’a offert en “pré-cadeau” de Noël (le pouvoir de la femme enceinte face à un homme amoureux). Comme la plupart de mes choix, j’ai fonctionné au coup de cœur, mon seul critère “technique” était le matériau, il m’en fallait un en argent (allergique que je suis). J’ai choisi le modèle Acapulco de la marque Ilado, tout doux, tout beau, tout sobre. Dès que je l’ai reçu, il m’a accompagné chaque jour de ma grossesse, sans exception. J’adorais l’entendre en me baladant, je me projetais dans mon giron, m’imaginant bébé l’entendre lui aussi. Je trouvais ça magique, un élément en plus dans la relation qu’on tissait ensemble, jour après jour.

Après la naissance de Nino, les premiers mois de notre parcours étant un peu compliqués, je n’ai pas pu l’utiliser comme je l’avais espéré. J’aurais aimé que le son de notre bola l’apaise un peu, mais les complications ont pris le dessus. Je sais quand même qu’il a reconnu cette mélodie, je l’ai vu à son regard. Aujourd’hui encore, 11 mois après sa naissance, je continue de le porter de temps en temps, c’est dingue parce que ça me rend contente et nostalgique à la fois. Ce matin même, je l’ai fait ré écouter à Nino, il l’a observé, touché, secoué (et bien entendu croqué !) pendant un petit moment, j’en suis sûre, il l’a reconnu.

Pour moi, plus qu’un bijou de grossesse, il symbolise notre union, et nos souvenirs de grossesse à tous les 2. Et qui sait, peut-être qu’un autre jour, il aura un nouvel usage…

Doux bisous,

Nini

Written by

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *