Plus qu’une lecture, une philosophie de vie libératrice. “Au cœur des émotions de l’enfant” par Isabelle FILLIOZAT.


Bouleversant

Il y a des livres qui bouleverse notre vie, qui sont comme un cadeau, où il y a un avant et un après…. C’est exactement ce que j’ai ressenti en fermant ce bouquin. Dès les premières pages, j’ai connu ce sentiment que seules mes lectures de philosophie m’avaient offertes jusque là.

Ce sentiment de lire des mots que j’aurais pu écrire, de se sentir comprise en un instant, de partager pleinement les mêmes réflexions. Isabelle FILLIOZAT y délivre des messages si justes, si vrais et pleins de bon sens qui apparaissent alors être des évidences.

Et au-delà de ça, il m’a fait l’effet d’une “auto-thérapie” totalement inattendue. 

Libérateur

L’adulte que je suis aujourd’hui est la conséquence de l’enfant que j’étais – et que je suis toujours, puisqu’il sommeille en moi. 

Plus qu’une lecture, j’ai vécu ce livre comme une plongée, un voyage au cœur de mes émotions d’enfant qui ont ressurgi en un instant. 

Je pense aussi que pour ressentir ses bienfaits libérateurs, il faut être prêt, il faut accepter de se confronter à nos propres blessures d’enfant conscientes ou non. 

Au fil des pages, des souvenirs reviennent d’un coup, surgissent sans aucun contrôle, moi qui avaient très peu de moi enfant… c’est maintenant le contraire. Plusieurs fois mes larmes sont montées, soit à cause de mes souvenirs, soit à cause des questions que je découvrais et des réponses que je m’apportait, soit en me mettant à la place d’autres enfants cités dans le livre.

Universel

Ce livre est bien plus qu’un livre “pour parents”, j’aurais aimé le lire il y a des années de ça, bien avant d’être maman. Je le sais, il m’aurait aidé à défaire des noeuds accrochés à mon esprit depuis l’enfance, que j’avais enfoui voire même complètement oublié.  Pourtant, je me rends compte aujourd’hui de leurs impacts et ils m’expliquent tellement de choses sur moi-même.

Pendant ma grossesse, j’ai eu un besoin presque vital de me recentrer, d’identifier clairement ce qui me rendait heureuse et à l’inverse triste. J’avais entamé ce travail d’introspection notamment à l’aide de méditation, mais il était ensuite mis sur pause par la force des choses.

Ce livre m’a relancé dans ce travail sur moi-même et qui, je le sais, aura des conséquences positives sur mon bébé.

Parent ou non, tout adulte devrait lire ce livre, tous sans exception, pour faire parler l’enfant qui est en chacun de nous, pour comprendre qui on est aujourd’hui en tant qu’adulte, pour s’épanouir et avancer les yeux grands ouverts et le regard tourné sur le monde.

Written by

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *