Pour les futures mamans… [1/2]

❝À un certain stade de l’accouchement, les femmes [tout au moins celles qui ont l’expérience d’accouchements sans intervention médicamenteuse ou autres] donnent l’impression de se couper du monde, d’ignorer ce passé alentour, d’oublier ce qu’elles ont appris ou lu, comme si elles étaient “sur une autre planète”. Ce changement d’état de conscience peut être interprété comme une réduction de l’activité du cerveau de l’intellect, du néocortex [qui] représente l’aspect le plus important de la physiologie de l’accouchement sur le plan physique. Cela permet de faire la synthèse des besoins essentiels de la femme qui accouche : la femme qui accouche a besoin d’être à labri de toutes stimulations de son néocortex.
| Michel Odent • “L’amour scientifié” ❀

Rendez-vous demain pour la suite ! ❀

☾ Petit souvenir de moi, enceinte, 39SA • 2018 ☾

Written by

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *